top of page

Foyer et Forum

auberges des lieux-tenants

hiver 2024

3e année B.sc.Arch.

library3-e1373657747105_edited.png
Précis de l'atelier

« Hors vient de foris ou fores, qui désigne, on le sait, la porte de la maison donnant sur l’extérieur ; forum a dû, d’abord, signifier l’enclos qui entoure la demeure, jardin ou prairie, avant de désigner la place publique de la ville. La famille sémantique de cette préposition s’ordonne comme un mouvement de proche en proche, du voisin vers l’éloigné : de la porte donnant sur le seuil à l’enclos rapproché, puis à la place du marché, extérieure... »

— Michel Serres, Atlas, 1994

« Revenons donc à la Terre. Notre planète. La dernière utopie. Ce qui la distingue des autres, c’est son hospitalité, c’est-à-dire sa disposition à faire place à plus d’un. À la multiplicité. »

— Achille Mbembe, La communauté terrestre, 2023

« L’élément féminin qu’est la demeure ne suppose pas l’existence de facto de la femme : point n’est besoin d’une femme à la maison pour appréhender le féminin comme autre nom de l’hospitalité. »

— Catherine Malabou, Changer de différence, 2009

L'atelier Foyer et forum concevra des auberges pour loger des visiteurs à la ville de Boston. Elles offriront un foyer aux passants et un forum pour penser activement les enjeux contemporains. Les auberges seront situées dans le quartier South End, dans le Washington Street Neighborhood Development Area élaboré dans le cadre du projet de transformation urbaine Imagine Boston 2030.

 

Notre site: 42°20'33"N 71°03'59"W

Si notre clientèle est les résidents des quartiers riverains et les visiteurs à Boston, nos clients aubergistes sont des lieux-tenants, des personnages uniques et universels, indexant différents visages de la condition humaine contemporaine.

Nous penserons l’architecture de l’auberge comme le masque ou le visage de l’esprit de ce lieu que les personnages tiennent. Le forum sera un lieu où l’on pense ensemble, c’est-à-dire où visiteurs et résident reçoivent, stockent, traitent et émettent de l’information.

Nos corpus de référence :

  • Personnages : phrases contenant le nom de l’aubergiste dans l’œuvre de Michel Serres.

  • Voix des invités : phrases similaires à celles des personnages qui se trouvent dans les 1519 œuvres de la Xenotheka.

  • Références cosmiques et cosmétiques : images générées avec Stable Diffusion (mac : diffusionBee, pc : NMKD Stable Diffusion GUI)

  • Références typologiques : auberges (hostels and guesthouses) du blogue Divisare.

  • Références tectoniques : les fiches constructives des projets d’architecture sélectionnés par la revue DETAIL.

  • Références cinématiques : les documentaires de la série Architectures de la chaîne franco-allemande ARTE. Nous apprendrons de leur style rhétorique et écrirons nos propres documentaires sur les auberges avec l’aide de ChatGPT.

 

Les livrables

  • Personnage : paroles, postures et cosmétique

  • Personnage et l’auberge dans l’espace : premières hypothèses volumiques et programmatiques avec les conditions-cadres liées au site et à la posture et cosmétique du personnage.

  • Personnage et l’auberge dans l’espace et le temps : le projet d’auberge présenté comme documentaire (préparé avec ScreenPal), le texte du documentaire et un livret avec des versions haute qualité de la présentation du projet.

bottom of page